Les métiers de la finance

Les métiers de la finance

Pour toutes les personnes passionnées par la finance et qui se demandent quels genre de métiers il est possible d’exercer, nous allons voir dans cet article les différents métiers que l’on peut exercer dans le monde de la finance.

Dans la finance, on retrouve deux grandes catégories de métiers. Nous avons d’un côté les métiers de la finance des marchés et de l’autre les métiers de la finance des entreprises.

La finance des marchés étudie ce qui détermine les prix des actifs. Elle se pratique généralement au sein des banques d’affaires, chez certains assureurs, chez les gestionnaires de fonds de pension et de fonds spéculatifs que l’on appelle plus communément les Hedges Funds.

La finance des entreprises gère les choix de financement et d’investissement des entreprises. Elle se pratique qu’en à elle au sein d’une banque traditionnelle, d’une entreprise ou d’un cabinet indépendant

Quel diplôme faut-il pour exercer les métiers de la finance?

Les métiers de la finance sont accessibles en passant par des écoles privés ou publiques.

Dans le publique, il vous faudra suivre une licence gestion ou une licence Banque, Finance et Assurance. Il existe également des licences professionnelles Assurance, Banque, Finance qui sont accessibles à partir de deux ans d’études.

Vous pourrez ensuite vous orienter vers un Master (M1, Master professionnel, grandes écoles) en finance ou gestion.

Il est également accessible avec un diplôme de niveau Bac+2 (BTS, DUT) en commerce, gestion ou banque complété par une expérience professionnelle dans le secteur financier.

La finance des marchés

Dans la finance des marchés, il faut savoir qu’il existe 3 types de secteurs avec des métiers bien à part et des options de carrières bien différentes.

Le front office

Le front office est en première ligne comme son nom l’indique. Il sera chargé d’émettre des ordres de placement, d’achat et de vente de produits boursiers sur les marchés financiers. Tout cela sous le contrôle de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers).

Le middle office

Le middle office agit comme support avec le front office afin d’organiser le suivi, le contrôle et l’enregistrement des opérations réalisées sur les marchés financiers. 

Le back office

Le back office quand à lui s’assure que les procédures de l’établissement d’appartenance et les réglementations bancaires et financières soient respectées.

Les métiers de la finance des marchés

Trader

Le trader, aussi appelé opérateur des marchés est le métier de référence dans le front office. C’est celui qui se chargera de passer les ordres d’achats et de ventes sur les marchés financiers. Son but sera de faire des bénéfices pour le compte de ses clients. Pour cela, il devra analyser la tendance des différents marchés et négocier avec les intermédiaires les conditions de transactions. Son rôle est également de gérer le portefeuille de ses clients en fonction des objectifs de chacun d’eux. De plus, il pourra effectuer aussi ces opérations pour le compte d’une ou de plusieurs banques.

Trader est le poste qui fait rêver mais il nécessite une grande connaissance des marchés financiers. Le salaire pourra varier d’une banque à l’autre en fonction de l’expérience mais aussi du pays où se trouve le poste. Le salaire annuel est compris entre 70 000 et 200 000 euros sans compter les bonus qui peuvent faire tripler (voir plus) cette somme.

Note :

Si le trading vous intéresse mais que vous ne voulez pas faire de longue étude :-), nous proposons une formation complète de 150 pages. Pour plus d’information cliquez ici. 

La formation est gratuite sous condition d’ouvrir un compte chez l’un de nos partenaires. Pour plus d’information je vous invite à visiter notre page sur le trading en cliquant ici.

Vous aurez également accès à notre groupe Telegram privé d’entraide et à un groupe de signaux trading Français 100% cryptomonnaie.


Sales

Le sales est la personne qui conseille et propose des stratégies d’investissements sur les marchés. Il élabore sa stratégie de vente avec le trader puis va conseiller sa clientèle sur les opportunités et l’évolution du marché. Il est généralement spécialisé dans une seul classe d’actif et de client. Sa clientèle sera la plupart du temps des investisseurs institutionnels comme les Hedges Funds, les compagnies assurances ou encore des caisses de retraites. Contrairement au trader, le salesman est en contact direct avec les clients. Il aura donc un profil de technico commercial afin d’entretenir de bonne relation avec ses clients et d’en prospecter d’autres.


Le salaire d’un salesman sera compris entre 25 000 à 50 000 euros par an pour un junior puis de 50 000 à plus de 300 000 euros pour un salesman confirmé. Tout dépendra du type de produits financiers qu’il traite, de son ancienneté et des responsabilités qu’il aura. Il viendra également s’ajouter les différents bonus qui feront gonfler son salaire.


Analyste financier

L’analyste financier cherche à optimiser la rentabilité des opérations d’une banque selon le secteur dans lequel il travaille. Il devra toutefois repérer les risques d’exploitation afin d’éviter de mettre en péril l’équilibre de l’entreprise. Il intervient généralement dans un domaine précis tel que l’optimisation des flux de trésorerie et le montage de dossiers de financement complexes. Il se chargera aussi de la gestion de la fluctuation des taux des changes dans les opérations financières et de la préparation d’opérations de fusion-acquisition. L’analyste financier devra aussi prendre en compte les fluctuations financières, économiques nationales et internationales afin d’anticiper leurs effets sur la situation de l’entreprise afin de viser l’équilibre entre sécurité et rentabilité.

Le salaire d’un analyste financier varie entre 50 000 et 120 000 euros par an en fonction de son expérience et des responsabilités liées au poste qu’il occupe.


Le gestionnaire de portefeuille

Le gestionnaire de portefeuille gère la plupart des avoirs au nom de ses clients propres (mandats de gestion de patrimoine) ou pour le compte de son établissement financier. Il négocie avec les agents de change, achète et vend des titres, des actions et des obligations sur les marchés financiers, directement ou avec les opérateurs de marché. Il agit également en tant que conseiller pour améliorer la performance des actifs dont il a la gestion. Le gestionnaire de portefeuille doit être à l’aise avec les chiffre. Il lui faudra des connaissances solides dans des domaines tel que l’économie, le droit, la gestion, la comptabilité. Il doit également connaître les avantages et inconvénients de chaque produit financier afin de gérer au mieux les portefeuilles de ses clients.

Le salaire du gestionnaire de patrimoine est entre 62 000 et 65 000 euros par an.


Le responsable Back Office

Le responsable back office est la personne qui encadre, gère et accompagne l’équipe de back-office dans le traitement comptable et administratif des titres gérés par un établissement. Il supervise la gestion des règlements, le traitement comptable et les opérations de change liées aux prises de position sur les marchés financiers. Il est le responsable du bon déroulement des activités financières et de la performance de l’équipe de back-office. Le responsable back office encadre et gère le travail administratif lié au front et middle-office.

Le salaire du responsable back office est autour de 70 000 euros par an.


Le structureur

Le structureur a pour mission de créer de nouvelles offres commerciales pour les équipes de vente afin de répondre à la demande des investisseurs. Pour cela, il prend des produits financiers existants et les fusionnent pour créer ce qu’on appelle des produits dérivés. Il collabore ensuite avec le trader, l’équipe marketing et les équipes de vente pour déterminer un prix et créer les produits.

Le salaire du structureur varie autour de 70 000 euros par an et peut dépasser 100 000 € avec les bonus.

 

La finance des entreprises

Les métiers de la finance des entreprises

Le directeur financier

Le directeur financier supervise la gestion financière de l’entreprise. Il participe aux choix de la stratégie et de sa mise en œuvre. Il veille à la rentabilité économique et transmet également ses analyses. Le directeur financier assure que les règles comptables et fiscales soient respectées. Il a aussi pour mission de gérer la liquidité et la trésorerie de l’entreprise.

Le salaire d’un directeur financier varie autour de 60 000 euros par an et peut dépasser 130 000 € par an.

Le crédit manager

 

Le crédit manager assure la gestion du risque client en accélérant les encaissements afin de réduire les retards ou les contentieux. Il met en place des processus de qualité tout au long de la relation client pour minimiser les pertes de créances. Le Crédit Manager doit avoir de bonne compétences en analyse et négociation. Il doit également faire preuve de diplomatie envers les clients. 

Le salaire d’un crédit manager varie entre 38 000 euros et 50 000 euros par an.

 

 

Le trésorier

 

Le trésorier est un métier important dans le monde de la finance d’entreprise. Il assure que l’entreprise ait de la liquidité et aucune transaction ne peut être faite sans son accord. C’est lui qui va gérer l’argent de l’entreprise et son rôle est de le rentabiliser. Pour cela, il effectue des placements financiers visant à accroître la trésorerie de l’entreprise.

 

Le salaire d’un trésorier est de 60 000 euros, voir 100 000 euros par an en fonction de son l’expérience.

 

 

Le responsable de la communication financière

 

Le responsable de la communication financière gère la relation de l’entreprise et les différents acteurs de la finance. Ces acteurs peuvent être les actionnaires, les investisseurs, les banques, les agences de notations ou encore les journalistes spécialisés. Il devra mettre en place des stratégies et actions de communication afin de donner aux actionnaires une bonne image de la société. Il devra rendre présentable les données financières de l’entreprise afin de rassurer les actionnaires et les marchés financiers.

 

Le salaire d’un responsable de la communication financière est compris entre 30 000 euros, voir 80 000 euros par an.

 

 

Le contrôleur de gestion

 

Le contrôleur de gestion aide la direction à définir une stratégie économique et à optimiser la rentabilité financière de l’entreprise. Il devra avoir une bonne capacité d’analyse et de synthèse afin de gérer au mieux l’utilisation des budgets de l’entreprise.

 

Le salaire d’un contrôleur de gestion peut atteindre 35 000 euros par an.

 

 

Le fiscaliste

 

Le fiscaliste veille à une application optimale du cadre juridique et fiscal de l’entreprise pour qu’elle soit conforme à la législation en vigueur. Cela permet de créer une valeur ajoutée pour l’entreprise. Il devra aussi avoir un bon sens du relationnel car il est en contact avec les différents services de l’entreprise.

 

Le salaire d’un fiscaliste débutant sera compris entre 35 000 et 50 000 euros par an et celui d’un analyste confirmé entre 50 000 et 100 000 euros par an.

 

 

 

Le consolideur

 

Le consolideur a pour rôle, comme son nom l’indique, de consolider les états financiers d’une entreprise ou d’un groupe et de l’ensemble de ses filiales étrangères. Il va réaliser un bilan financier pour le présenter à sa hiérarchie, aux actionnaires du groupe ou aux divers organismes légaux. Le consolideur devra faire preuve de parfaite connaissance en comptabilité et en droit des affaires.

 

Le salaire d’un consolideur peut atteindre 70 000 euros par en fonction de son expérience.

 

 

 

Le conseiller fonctionnel finance 

 

Le conseiller fonctionnel finance à pour rôle de conseiller les entreprises dans la mise en place, la transformation ou l’optimisation de son système d’information financier. Il est rattaché à un cabinet extérieur, ce qui lui permet d’avoir un regard neuf sur les situations auxquelles il doit faire face. 

 

Le salaire d’un conseiller fonctionnel finance est compris entre 35 000 et 40 000 euros par an et peut atteindre 60 000 euros par an avec de l’expérience.

 

 

 

C’est la fin de notre tour d’horizon des différents métiers de la finance. j’espère que cela vous a permis d’en découvrir quelques uns. Si pour le moment vous n’êtes pas assez motivé pour vous lancer dans de tel étude, Investirsur vous propose plusieurs formations que vous pourrez retrouver en cliquant ici afin d’acquérir des notions de base dans le domaine de l’investissement.

 

Nous proposons des formations sur les actions à dividendes, le trading ou encore sur l’immobilier. Pour plus d’informations, je vous invite à visiter les différentes pages dédiées sur notre site.

Si vous avez des questions, vous pouvez nous contacter via le tchat ou le formulaire de contact.

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires